« À l’heure où expression poétique et virtuosité technique ont, semble-t- il, perdu de leur portée, Michaël Cailloux imagine un univers luxuriant plein de sensibilité, empreint d’un raffinement extrême et non dénué d’humour. Ses songeries féeriques, magnifiées par un jeu formel et chromatique, reflètent la richesse de son imaginaire, tandis que ses mises en scè